Transplantation de poils corporels (Body Hair Transplant – BHT)

En général, le cuir chevelu est utilisé pour toute greffe de cheveux. Mais dans de nombreux cas, les patients n’ont pas une bonne région donneuse à l’arrière de la tête qui peut garantir le nombre de greffes nécessaires pour atteindre l’objectif. Dans ces cas, nous devons donc recourir à une autre zone donneuse utilisant des poils corporels, par exemple ceux du torse. Les experts appellent cette greffe transplantation de poils du torse, ce qui signifie essentiellement que le torse sert de zone donneuse. Bien qu’il y ait toujours une différence dans la texture et l’épaisseur entre les poils et les cheveux, ce type de greffe peut être une solution dans de nombreux cas, notamment:

  • Pour les patients de grade VII sur l’échelle de Norwood (c’est-à-dire ayant une surface donneuse limitée sur le cuir chevelu), pour lesquels il est parfois très difficile d’atteindre une plus grande densité dans toute la zone touchée par l’alopécie, puisque très peu de greffons peuvent être extraits du cuir chevelu.
  • Pour les patients qui ont subi de brûlures, pour lesquelles nous pouvons recourir aux poils de la barbe ou de la poitrine. La greffe se produit généralement par la technique FUE qui ne laisse pas de cicatrices linéaires à la fin de l’opération.

Qui est le candidat idéal pour une greffe de poils corporels?

En général, nous considérons une greffe de poils corporels idéale pour les patients ayant une zone donneuse très faible, qui peut être ont déjà subi de greffes de cheveux répétées ou qui ont une alopécie vraiment importante.

Différences entre un BHT-FUE et un FUE classique

La technique de greffe de poils corporels se fait essentiellement à l’aide de la Follicular Unit Extraction (FUE), c’est-à-dire en extrayant les bulbes capillaires un par un. Les zones donneuses impliquées seront seulement le torse et éventuellement le cuir chevelu. Le BHT est principalement utilisé dans les cas où la zone donneuse sur la tête ne convient plus à l’extraction de greffons ou n’est pas assez peuplée. Seulement dans ce cas nous ferons une greffe de poils corporels. Si les conditions physiologiques sont remplies, les unités folliculaires peuvent être extraites directement de différentes régions du corps.

Informations importantes sur la greffe de poils corporels:

  • L’expérience du chirurgien spécialiste de la greffe de poils corporels est très importante car les poils du corps sont très différents des cheveux du cuir chevelu, de même que son traitement.
  • L’expérience de l’équipe médicale pour la greffe de poils est essentielle car la direction et la texture des poils corporels par rapport aux cheveux sont différentes. Les poils doivent en effet être camouflés correctement avec les cheveux du cuir chevelu.
  • L’extraction des poils corporels de la zone donneuse, la préservation et l’hydratation des greffons extraits ne doivent être effectuées que par une équipe médicale expérimentée travaillant dans un environnement stérile et sûr.